Gallimard va publier "BZRK" de Michael Grant, auteur de "Gone"

Gallimard Jeunesse a annoncé aujourd'hui que le nouveau roman de Michael Grant (ayant écrit la série "Gone") sera prochainement publié chez eux ! Il s'agit de BZRK :)
Couverture VO
"Défini dans un futur proche, BZRK est l'histoire d'une guerre de l'esprit humain. Charles et Benjamin Armstrong, des jumeaux siamois propriétaires de  "L'Armstrong Fancy Gifts Corporation" ont un but : transformer le monde en leur vision de l'utopie. Pas de guerres, pas de conflits, pas de faim. Et pas de libre arbitre... Un groupe de guerilla composé d'adolescents, dont le nom de code est "BZRK", s'oppose à eux et se battent pour protéger le droit d'être imparfait, d'être simplement humain. C' n'est n'est pas une guerre ordinaire. Les armes sont déployées à une échelle microscopique : Le champ de bataille se trouve dans le cerveau humain. Et il n'y a pas d'impasses dans ce cas-là : C'est la victoire... ou la démence. 


BZRK se déploie avec la force d'un ouragan autour des thèmes principaux que sont la conspiration, le mystère, la folie mentale, la réalité transformée et l'immense impact de ses propres choix. Quel chemin choisir ? Jusqu'où iriez-vous pour gagner ?"

Cette traduction a été faite par moi-même : on copie on cite :)


«Une histoire passionnante, électrique, qui vous emporte comme dans un torrent qui ne faiblit jamais. Un grand livre. J'ai adoré.» Stephen King
Tags: × × × × ×

Articles liés

9 commentaires

  1. Ca m'a l'air plus qu'intéressant ! Enfin un dystopie qui ne tourne pas (du moins on en a pas l'impression avec ce résumé) autour d'une histoire d'amour^^

    RépondreSupprimer
  2. J'avais adoré Gone et BZRK s'annonce tout aussi bien !

    RépondreSupprimer
  3. Han ça met l'eau à la bouche *o*
    Va falloir que j'aille zieuter pour le trouver en VO, j'ai horreur d'attendre xP

    RépondreSupprimer
  4. Ouaw, ça m'a l'air d'être du lourd ! J'adore !! :D J'ai bien aimé le début de sa saga Gone, alors je pense que je me laisserai tenter pour cette nouvelle !

    RépondreSupprimer
  5. ma librairie m'a filé les épreuves françaises ... :p

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai lu et je l'ai classé en coup de coeur, malgré quelques défauts, mais je ne le classerai pas en dystopie ! Et la maison d'édition ne l'a pas non plus présenté comme tel, alors qu'est-ce qui te fait dire ça ? (tu m'intrigues^^)

    RépondreSupprimer
  7. @Marly : C'est en lisant le résumé que je me suis dit qu'il s'agissait d'une dystopie... Mais si tu l'as lu et que tu me dis que s'en est pas une, je te fais confiance :) Je modifie ça tout de suite :)

    RépondreSupprimer
  8. Oki ouf :)
    Pour moi la dystopie veut dire essentiellement société différente (ses fondements surtout) et là on est carrément chez nous :)

    RépondreSupprimer